CAPEESH

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Centre d'Analyse Théorique et de Traitement des données économiques (CATT)

Contacts

Directeurs

Carole Haritchabalet (carole.haritchabalet @ univ-pau.fr)

Fabien Candau (fabien.candau @ univ-pau.fr)

 

Secrétariat

Marlène Cuyalaa (catt @ univ-pau.fr)

Célia Guenebeaud (catt @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 61 / 80 62

 

Ingénieur de recherche

Anne Perrin (anne.perrin @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 63

 

Documentation

Marie-Hélène Henry (marie-helene.henry @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 60

PDF

Combined Analysis for Physical and Economical management of Energy Systems for Housings - Analyse combinée physique et économique des systèmes d'énergie des habitationsCAPEESH

Equipe :

  • Responsables du projet : Carole HARITCHABALET (CATT) et Erwin FRANQUET (LATEP)
  • Chercheurs : Patrice CASSAGNARD (CATT), Marie GAUTHIER (CATT), Stéphane GIBOUT (LATEP), Timothé GRONIER (LATEP), Florence LACHET-TOUYA (CATT), Jacques LE CACHEUX (CATT), Bruno MORENO RODRIGO DE FREITAS (CATT)

Projet :

Les laboratoires du CATT et du LATEP ont obtenu conjointement un financement de la région Nouvelle Aquitaine pour mener à bien leur projet qui s'inscrit dans le contexte des engagements pris lors des Accords de Paris au cours de la COP21, dans lesquels il a été mis en avant l’impérieuse nécessité de diminuer l’impact carbone des activités anthropiques et de chercher la transition vers un nouveau mode de consommation. Il apparaît aussi clairement que cette mutation ne peut être découplée de la demande sociale pour un accroissement du confort d’une part, et de la volonté du marché de garantir ou accroître la profitabilité économique d’autre part. D’un point de vue technique, il semble admis qu’en dehors d’un recours plus important aux énergies nucléaires, dont le coût et l’acceptabilité sociale sont de plus en plus questionnés, la seule solution passe par un déploiement plus intensif des énergies renouvelables, d’où l’appellation d’économie verte.

L’objectif principal du projet CAPEESH est de développer une approche holistique, permettant d’intégrer dans un outil commun des notions de physique et d’économie, et de combler le fossé entre les économistes (axés sur la conception de mécanismes de marché concurrentiels) et les ingénieurs (axés sur les attributs physiques et les exigences d'ingénierie perçues comme étant nécessaires pour l'exploitation d'un système d'alimentation électrique fiable). La démarche se veut intrinsèquement et intimement transdisciplinaire, puisqu’il s’agit de développer un outil permettant des analyses et un futur contrôle opérationnel du point de vue des deux champs disciplinaires. Cette approche devrait permettre de réellement challenger les diverses solutions admissibles, et de proposer un nouveau paradigme pour la promotion des énergies vertes. Cette étude se fixe d'élaborer un outil opérationnel pour une meilleure maîtrise de la demande d’électricité. Un certain nombre de recommandations de politiques publiques favorisant le déploiement des énergies intermittentes seront également proposées. Ainsi, il pourrait être possible, à l’issue du projet, de développer dans la Nouvelle Aquitaine des quartiers pilotes dans lesquels les ménages sont équipés de l’outil et pour lesquels la fourniture d’électricité serait principalement assurée par les énergies intermittentes.

Commanditaire :

Région Nouvelle Aquitaine

Partenaires :

 

enedis

 

 

 

kerdos energy

 

Durée :

36 mois