Economie internationale et développement

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Centre d'Analyse Théorique et de Traitement des données économiques (CATT)

Contacts

Directeurs

Carole Haritchabalet (carole.haritchabalet @ univ-pau.fr)

Fabien Candau (fabien.candau @ univ-pau.fr)

 

Secrétariat

Marlène Cuyalaa (catt @ univ-pau.fr)

Célia Guenebeaud (catt @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 61 / 80 62

 

Ingénieur de recherche

Anne Perrin (anne.perrin @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 63

 

Documentation

Marie-Hélène Henry (marie-helene.henry @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 60

PDF
Vous êtes ici :

Economie internationale et développement(sous la direction de Patrice Cassagnard et Jean-Marc Montaud)

Trois axes composent le thème économie internationale et développement. Le premier se focalise sur des problématiques d'économie monétaire internationale, le second sur des modélisations de commerce international et le dernier sur des problématiques de développement. 

 

Monnaie, Finance et change

De nombreux travaux de recherche du CATT sont consacrés aux taux de change des pays africains et à la théorie des taux de change d’équilibre.

Le CATT développe des modèles sectoriels de mesure de la variabilité des taux de change et leurs conséquences en matière de dynamique des spécialisations liée à la finance internationale.

 

Commerce international

Le CATT développe également des modèles d'équilibre partiel en concurrence oligopolistique appliqués à l'économie internationale. Ces modèles aident notamment à comprendre les conséquences de la mondialisation en matière de responsabilités sociales et environnementales et les enjeux politiques qui en découlent.

Par ailleurs, empiriquement le CATT développe des  analyses portant sur le  commerce des régions ultrapériphériques d'Europe en les étendant aux territoires souffrant d'une spécialisation excessive sur quelques produits agricoles et d'un éloignement au marché.

 

Mondialisation et développement

Les problématiques de développement sont abordées sous deux angles au CATT.
Le premier concerne l’impact sur la croissance des transferts de fonds en provenance des migrants dans leur pays d’origine, notamment en Afrique du Nord. Essentiellement empiriques, ces analyses se centrent notamment sur les conséquences en termes de capital humain.

Le second concerne l’impact potentiel du changement climatique sur les pays du Sud, notamment en Afrique Sub-saharienne et en Amérique latine. L’approche privilégiée est ici la Modélisation Dynamique en Equilibre Général Calculable microsimulée avec un accent portée sur les thématiques agricoles, la pauvreté et l’insécurité alimentaire.